Tensions USA-Iran: les militaires belges en Irak indemnes

08.01.2020 0 487

Des forces spéciales belges (SFGp) en Irak en 2017

Les quelques militaires belges qui se trouvent encore en Irak son indemnes, a indiqué la Défense mercredi, à la suite des raids de représailles iraniens dans la nuit de mardi à mercredi.

La Défense avait déjà précisé, après l'élimination du général iranien Qassem Soleimani par les USA la semaine dernière, que moins de 10 militaires belges se trouvaient en Irak. Ils ont reçu un rappel des mesures de sécurité.

Le ministre néerlandais de la Défense a également fait savoir qu'aucun de ses ressortissants n'a été tué ou blessé. L'une des attaques a visé une base à Erbil, dans le nord du pays. Mais la quarantaine de soldats néerlandais se trouvent ailleurs dans la région, a précisé le ministre. Les Pays-Bas comptent aussi quelques militaires à Bagdad, cible de la deuxième attaque. Ceux-si sont indemnes.