Location d'avions haut de gamme de la défense: "le risque d'espionnage est grand"

12.01.2020 0 258

Le Falcon 7X du constructeur Dassault: les avions haut de gamme de la défense

La défense a conclu un contrat de location pour deux avions d'affaires haut de gamme qui transporteront de hautes personnalités. Cette "flotte blanche" que des VIP, comme les responsables des institutions européennes basées à Bruxelles et le secrétaire général de l'Otan, louent régulièrement sert aussi à la famille royale et aux membres du gouvernement. Selon certaines sources au sein des renseignements, ce contrat implique un grand risque d'espionnage, relatent samedi De Morgen et Het Laatste Nieuws.

Le contrat qui porte sur deux Falcon 7X du constructeur Dassault a été remporté par Abelag. Mais les risques sécuritaires sont importants selon des sources au sein des renseignements. "Le risque que des enregistrements puissent être faits dans ces avions est gigantesque", affirme-t-on aux deux quotidiens, évoquant des intérêts chinois voire russes. De plus, le contrat de leasing ne comprend pas seulement la location des avions mais également leur entretien. Une situation qui laisserait le champ libre pour placer des systèmes d'écoute dans les appareils, selon les journaux. Des informations complémentaires indiquent le service de renseignement de l'armée (SGRS) n'a pas été invité à évaluer les risques. Selon la défense, une telle enquête n'était pas nécessaire. "L'évaluation a débuté après la conclusion du contrat, elle est actuellement en cours."