"Les militaires belges blessés au Mali ont récupéré tant physiquement que moralement"

12.01.2020 0 227

Les militaires belges blessés au Mali ont récupéré

Les deux militaires belges qui avaient été blessés légèrement au Mali lors du Nouvel An lorsque leur véhicule avait roulé sur un engin explosif ont récupéré tant physiquement que moralement. Tous deux ont demandé de ne pas être rapatriés vers la Belgique, a indiqué vendredi le lieutenant-colonel Frankie Plasschaert.

L'armée belge est présente au Mali avec une nonantaine de militaires au sein de la Minusma, dont un peloton "multi-senseurs" renforcé - soit une cinquantaine de militaires - fourni par le bataillon Istar (pour "Intelligence, Surveillance, Target Acquisition et Reconnaissance") de Heverlee, près de Louvain.

Le but de cette mission de paix des Nations Unies est de stabiliser le Mali et de guider le processus politique, a rappelé la Défense. Une dizaine de militaires belges sont également présents sur le territoire, dans le cadre de la participation de la Belgique à la mission d'entraînement de l'Union européenne (EUTM-Mali) qui forme l'armée malienne.